C’est en 1975 que Bernard Coudert, fils de Paul et Denise Coudert, reprend la direction de l’exploitation.

Bernard Coudert développe grandement les activités commerciales ainsi que l’amélioration constante de la qualité des vins. C’est ainsi qu’en 1967 le château Castagnac se voit pour la première fois reconnu en tant qu’appellation Bordeaux Supérieur et en 1989 appellation Fronsac.

IMAG1212Bernard Coudert conduit le premier tracteur de l’exploitation qui remplace alors une partie du travail fait à cheval

Avec une surface d’exploitation en expansion, la travail de la vigne se mécanise et en 1977, la première machine à vendanger est testée sur la propriété.

                                 IMAG1204                             IMAG1208

 

La relève est assurée !

Lydia Coudert, fille de Bernard Coudert, avec son grand père Paul en pleine vendanges

 IMAG1209